Sexe, politique et violences : figures de femmes dans le cinéma japonais des années 70 (Saint-Denis)

 

 

Le 30 novembre 2017,Saint-Denis, de 18h30 à 20h30

 à l'Ancien Hôtel de Ville - salle des mariages-

 

Conférence :

Sexe, politique et violences : figures de femmes dans le cinéma japonais des années 70

par Mounir ALLAOUI, vidéaste et critique de cinéma en cours de doctorat

 

 Mounir ALLAOUI a enseigné et intervient régulièrement à l’École Supérieure d’Art de La Réunion depuis 2006, en pratique et théorie de la vidéo et du cinéma. Son travail a été présenté à Latitudes 2003 – Terres de l’océan Indien à l’Hôtel de ville de Paris, au FRAC (Fond régional d’art contemporain) de Basse-Normandie, dans des festivals à La Réunion, à Marseille et à l’Artothèque de La Réunion. Il a également signé plusieurs articles sur le cinéma dans le quotidien Témoignages (La Réunion) et La Gazette des Comores (Comores).
Source:
www.linkedin.com/pub/mounir-allaoui/2a/423/974

Résumé de sa conférence

Années 1960-1970. Le Japon s’est remis de la seconde guerre mondiale et du bombardement atomique, et rentre dans une période de haute croissance économique. Cette haute croissance économique verra pourtant le déclin du cinéma. Face à l’arrivée d’un nouveau mode de consommation des images, la télévision, la fréquentation des salles baisse. Les grands studios de cinéma jusqu’alors en quasi hégémonie perdent du terrain, laissant place aux productions indépendantes peu coûteuses et à leurs programmations sans tabou. Le genre du cinéma érotique est en éclosion, faisant de la figure de la femme, ou plutôt de son corps, le centre des enjeux. Cette libération de la représentation du sexe à l’écran, que finira par suivre la politique des grands studios, réduit ses personnages féminins à des objets, fréquemment brutalisés par les scénaristes : scènes de viol et de sadomasochisme fleurissent.

Face à cette violence subie ou hypocritement consentie, quelques œuvres majeures, pourtant toujours réalisées par des hommes, créeront des figures de femmes vengeresses, faisant face au phallocentrisme et à l’autorité patriarcale traditionnelle. Nous en ferons découvrir quelques-unes : Abe Sada, l’héroïne de L’Empire des sens (1976), connue pour avoir émasculé son partenaire masculin sur fond de montée du fascisme dans la société des années 1930, dont elle semble symboliser un singulier contre-courant ; La femme scorpion (1972-1977), personnage mutique victime d’un viol collectif et injustement incarcéré, ainsi que quelques autres, moins connues des cinéphiles.

Filmographie

Doté d’un diplôme national supérieur d’expression plastique, Mounir Allaoui est un vidéaste et critique de cinéma né en 1980 à Nantes qui vit et travaille à Saint-Denis de La Réunion.

Son travail vidéo a été présenté, entre autres, en Chine lors de la Third Beijing Film Academy New Media art triennal, à la Xème Biennale de La Havane (Cuba) lors de l’itinérance de l’exposition Latitudes terres du mondes, à l’Artothèque de La Réunion, au FRAC de Basse-Normandie dans la programmation Boucles d’or (transat vidéo), ainsi qu’au Festival du Film d’Afrique et des îles (La Réunion).

Dans le cadre de recherches mêlant anthropologie et art vidéo, et d’études du cinéma japonais, il a animé́ des conférences lors de séminaires et colloques internationaux, notamment au Musée national d’ethnologie à Osaka (Japon), à l’Ecole Supérieure d’Art de La Réunion et à l’Ecole Nationale Supérieure d’Art de Paris Cergy.

Il est aussi fondateur et co-rédacteur en chef de la revue Mondes du cinéma aux éditions LettMotif (ISSN 2260-1783).

Il prépare actuellement une thèse de doctorat

Dialogues interculturels entre la critique et les institutions cinématographiques en France et le « cinéma d'auteur asiatique » (Corée du sud, Japon, Taïwan) : de la notion de « nouvelle vague » à la réalisation de films de cinéastes asiatiques en France.

 

30 novembre 2017 6:30   jusqu'à   8:30
Hotel de ville (ancien)
2 rue de Paris
Saint-Denis, 97400
Réunion

Recommander

Faites connaitre à vos amis, collègues et à votre réseau social cette page: Sexe, politique et violences : figures de femmes dans le cinéma japonais des années 70 (Saint-Denis)


Vous pouvez aussi partager cette page en copiant ce lien dans un courriel ou sur votre site Internet.
https://amis-univ-reunion.fr/index.php?q=civicrm/event/info&id=66&reset=1