Quel statut pour la cité sanctuaire de Jérusalem ? (Saint-Paul)

 

Saint-Paul, Espace culturel Leconte de Lisle

le 21 février, à 18h30

organisée avec l'appui du Service culturel de Saint-Paul

Conférencier : André ORAISON

 

Professeur des Universités (Enseignant en droit public à l’Université de La Réunion de 1967 à 2008).  

Juriste et politologue

Membre du Comité Solidarité Chagos La Réunion

 

Résumé de la conférence :

 

Quel statut pour Jérusalem, le berceau des trois grands monothéismes ?

Adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 29 novembre 1947 pour mettre fin au mandat de la Grande-Bretagne sur la Palestine, la résolution 181 (II) avait prévu la création de deux « États indépendants arabe et juif » et une internationalisation territoriale pour Jérusalem. Érigée en « corpus separatum », la ville devait être soumise à un régime de démilitarisation et de neutralisation sous l’égide de l’ONU afin d’offrir des garanties optimales pour la sauvegarde des Lieux saints. Mais ce statut qui avait à l’origine le soutien de l’État de la Cité du Vatican n’entra jamais en vigueur en raison du premier conflit israélo-arabe qui aboutit à un partage de la ville : Jérusalem-Ouest devient la capitale d’Israël  État créé le 14 mai 1948 sur le fondement de la résolution 181 tandis que Jérusalem-Est, y compris la Vieille ville qui englobe les Lieux saints, passe sous le contrôle de la Jordanie. Après la « Guerre des Six Jours », Israël s’empare de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est qui est aussitôt annexée. Par la suite, la loi israélienne du 30 juillet 1980 évoque le dogme de l’indivisibilité de la « cité de David » pour ériger « Jérusalem entière et réunifiée » au rang de « capitale éternelle de l’État d’Israël ». Contraire au droit international, le statut imposé par Israël à Jérusalem est condamné par l’ONU. Mais il est aussi rejeté par l’Organisation de libération de la Palestine qui, depuis sa « Déclaration d’Alger » du 15 novembre 1988, milite  en invoquant, à son tour, la résolution 181  pour la création d’un État souverain sur le territoire palestinien occupé depuis 1967, avec Jérusalem-Est pour capitale. Pressentie dès 1947, la « vision de deux États » demeure vivace. Elle apparaît même comme un préalable à l’instauration d’une paix juste et durable au Proche-Orient. Mais contrairement à la résolution 181 qui proposait une internationalisation territoriale de l’ensemble de la Ville sainte, la « solution à deux États » implique deux capitales contiguës : Jérusalem-Ouest doit devenir la capitale d’Israël et Jérusalem-Est la capitale d’un État palestinien indépendant. Néanmoins, l’établissement d’un co-imperium israélo-palestinien sur la Vieille ville et son enceinte n’est pas à exclure. Une internationalisation fonctionnelle des Lieux saints chrétiens, juifs et musulmans de la Vieille ville sous le contrôle de l’ONU pourrait aussi être une solution de compromis de nature à redonner vie à la vénérable résolution 181, quoique de manière plus modeste mais plus réaliste.

 

et plus encore !

Jérusalem : 

Jérusalem (ʒe.ʁy.za.lɛm) (ou Salem, également nommée Hiérosolyme ou Solyme en ancien français ; יְרוּשָׁלַיִם Yerushaláyim en hébreu [dénomination israélienne officielle] ; arabe : القدس al Quds ou اورشليم Ûrshalîm

 

 Liste des lieux saints à Jérusalem

  • le Kotel (כותל), Mur occidental (pour les juifs), ou Mur des Lamentations (pour les chrétiens), vestige du Temple d’Hérode ;
  • l’église du Saint-Sépulcre ;
  • l’Esplanade des Mosquées (où est située la mosquée Al-Aqsa), aussi appelée Mont du Temple car c’était le site du Temple de Jérusalem.

Jérusalem 3000 ans d’histoire

 

Lien pour visualiser l'affiche, l'éditer en A4 et la placer éventuellement dans l'un de vos endroits le plus judicieux.

https://www.dropbox.com/s/f4n84qzh0l4tpkx/J%C3%A9rusalem2018_A4.jpg?dl=0

Quand
21 février 2018 18:30   jusqu'à   20:30
Lieu
Espace culturel Leconte de Lisle
5 Rue Eugene Dayot
Saint-Paul, 97460
Réunion

Recommander

Faites connaitre à vos amis, collègues et à votre réseau social cette page: Quel statut pour la cité sanctuaire de Jérusalem ? (Saint-Paul)


Vous pouvez aussi partager cette page en copiant ce lien dans un courriel ou sur votre site Internet.
https://amis-univ-reunion.fr/index.php?q=civicrm/event/info&id=159&reset=1