Une «grande tueuse» : l’épidémie de grippe dite espagnole à La Réunion (Saint-Pierre)

Quelles similitudes, et quelles différences dans le traitement politique, social, sanitaire entre le virus d'hier et celui d'aujourd'hui?

le mardi 24 novembre au centre culturel de Saint-Pierre à 18h15

- avec le soutien de la Mairie de Saint-Pierre -

 

La conférencière :

 

  Dominique VANDANJON

  Professeure agrégée d'histoire

 

 

La conférence :

"En mars 1919, les « gueules cassées », et les "poilus" de retour du front métropolitain, rentrent à La Réunion par le navire « Madonna », puis, peu après, par un autre navire, « l’Orel »: ils sont 1603, et certains apportent avec eux, bien involontairement, le terrible virus de la grippe, surnommée  "espagnole » par les Français.

 

 

    La "peste" comme elle fut surnommée en créole, fut responsable d’une véritable pandémie de 1918 à 1919, voire  jusqu'en 1920. Cette pandémie  causa la mort d'au moins 50 M de personnes dans le monde, s'ajoutant au bilan démographique, déjà effroyable, de la Grande Guerre. Dans les îles Mascareignes, les décès s'accumulent : entre  10 000 à 20 000 morts brutales, pour la Réunion, où l'on peine parfois à inhumer les défunts, faute de fossoyeurs et de cercueils, et entre 4 000 à 10 000 décès pour l'île Maurice, touchée peu après. En France, les autorités gardent secret le chiffre de 408 000 morts…

Dans l’île, on raconte que le cyclone de mai 1919 a balayé les miasmes, car l'épidémie prend fin subitement, du moins en apparence: « Quand le cyclone l’a pété, une heure d’temps après, ça qu’lété pas mort, directement zot la gagné la santé. Coup d’vent là, y représente in mirac’, qu’la chasse le mauvais zair... ». (Mémorial de La Réunion, tome V).

 

À quoi est dû ce terrible bilan ? À la virulence extrême de la maladie ? Ou bien les autorités ont-elles été prises au dépourvu ? Comment a-t-on géré cette "crise sanitaire" comme nous l'appellerions aujourd'hui? 

Quelles similitudes et quelles différences dans le traitement politique, social, sanitaire entre le virus d'hier, et celui d'aujourd'hui ? On ne peut s'empêcher de se poser la question, et l'enquête, passionnante, est toujours en cours..."

À voir :

Brève animation en ligne autour de la chronologie de l'événement épidémique de 1919 à La Réunion, en lien avec le trajet du Madonna

 

Quand
24 novembre 2020 18:15 jusqu'à 20:15
Lieu
Centre culturel Langenier
15 rue de la République
Saint-Pierre, 97410
Réunion

Recommander

Faites connaitre à vos amis, collègues et à votre réseau social cette page: Une «grande tueuse» : l’épidémie de grippe dite espagnole à La Réunion (Saint-Pierre)


Vous pouvez aussi partager cette page en copiant ce lien dans un courriel ou sur votre site Internet.
https://amis-univ-reunion.fr/index.php?q=civicrm/event/info&id=323&reset=1